Vampire Diaries France

Les livres – Premier extrait du Journal de Stefan !

A un peu moins d’un mois de la sortie française du « Journal de Stefan » (Stefan’s Diaries en anglais), le premier extrait de cette nouvelle trilogie est désormais disponible ! Vous pouvez ainsi lire le prologue et le début du chapitre 1 en français ci-dessous. Pour plus d’informations sur cette nouvelle saga, veuillez consulter la rubrique « livres » du site. Le Journal de Stefan – Tome 1 sortira le 2 Mars 2011 en France (pré-commandable via le lien ci-dessous).

>> Pré-commandez le livre : ICI

Prologue :

Ils l’appellent l’heure fatale, ce moment, vers la mi-nuit, où tous les humains dorment, lorsque les créatures de l’ombre peuvent les entendre respirer, sentir leur sang, regarder leurs rêves se déployer. À cette heure, le monde nous appartient : nous sommes libres de chasser, de tuer, de protéger.

C’est le moment auquel j’éprouve l’envie la plus forte de boire. Pourtant, je me retiens. De cette façon, en choisissant pour seules proies des animaux dont le sang jamais ne se précipite sous l’effet du désir, dont le coeur ne palpite pas de joie, des animaux non animés de rêves, je garde mon destin en main. Je tiens à distance les forces du mal et je parviens à maîtriser mon pouvoir.

C’est pourquoi, au cours des nuits où l’odeur du sang m’assaille, sachant que, d’une seconde à l’autre, je pourrais rallier cette force à laquelle j’ai résisté si longtemps et que je continuerai de rejeter pour l’éternité, il faut que j’écrive. En rédigeant mon histoire, en voyant diverses scènes et années de ma vie s’articuler ainsi les unes par rapport aux autres, comme des perles sur une chaîne sans fi n, je peux rester en contact avec l’homme que j’étais autrefois, à l’époque où seule la musique du sang battant mes tempes ou frappant ma poitrine me parvenait…

Chapître 1

Le jour où mon destin bascula débuta comme n’importe quel autre. C’était en août 1864, un jour de chaleur si oppressante que même les mouches avaient cessé de grouiller autour des écuries. Les enfants des domestiques, qui d’ordinaire batifolaient et se pourchassaient en criant entre deux corvées, restaient silencieux. Tout était calme, l’air semblait suspendu au fi l d’un orage fortement attendu. L’après-midi, j’avais prévu de monter ma jument, Mezzanotte, dans la fraîcheur de la forêt qui bordait le domaine de Veritas où j’habitais avec ma famille. J’avais glissé un livre dans ma sacoche, bien décidé à m’éclipser, en toute simplicité. Mon été avait pour l’essentiel été rythmé par ces escapades. Du haut de mes dix-sept ans, je ne tenais pas en place et n’étais disposé ni à partir au combat aux côtés de mon frère, ni à écouter mon père m’expliquer comment diriger la propriété. Tous les après-midi, le même espoir m’habitait : à savoir que plusieurs heures de solitude m’aideraient à découvrir qui j’étais vraiment et, surtout, ce que je voulais devenir. J’avais terminé ma scolarité au lycée de garçons au printemps et mon père m’avait contraint à repousser mon inscription à l’université de Virginie jusqu’à ce que la guerre soit terminée. Depuis, j’avais étrangement louvoyé dans un entre-deux – n’étant plus un garçon mais pas encore un homme non plus, j’ignorais quoi faire de ma vie.
Le pire, c’est que je n’avais personne à qui me confier. Mon frère Damon avait rallié les troupes du général Groom à Atlanta ; la majeure partie de mes amis d’enfance, quand ils n’avaient pas eux-mêmes rejoint de lointains champs de bataille, s’apprêtaient à se fi ancer ; quant à mon père, il passait le plus clair de son temps enfermé dans son bureau.
– Va faire encore bien chaud ! cria Robert, notre contremaître, depuis l’entrée de l’écurie où il observait deux lads qui essayaient de brider l’un des chevaux que Père avait acquis à une vente aux enchères la semaine précédente.
– Ouais ! grommelai-je.
Autre problème : alors que je mourais d’envie de trouver quelqu’un à qui parler, face à un interlocuteur je n’étais jamais satisfait. J’aurais voulu pouvoir rencontrer une personne qui me comprendrait, avec laquelle je pourrais discuter de la vie en général et de la littérature en particulier et pas seulement de météorologie. Robert était gentil et c’était l’un des conseillers de Père les plus respectés, mais il ne parlait pas, il criait, avec une exubérance telle que même une conversation de dix minutes risquait de m’épuiser.
– Vous avez entendu la dernière ? me demanda-t-il, abandonnant le cheval pour marcher vers moi. Intérieurement, je lâchai un grognement, puis fis non de la tête.

39 reflexions sur “Les livres – Premier extrait du Journal de Stefan !

  1. Alicia

    Excuser moi je viens de me renseigner et en effet c’est un livre écrit par les producteurs de la série.

    Mon avis: effectivement c’est certainement plus dans un but commercial mais je pense qu’il m’intéressera plus que la série L.J Smith. J’avoue que je n’est pas été très futé :j’ai commencé par regarder la série avant de lire les livres. Alors il est vrai que j’ai été très déçue quand j’ai lu les livres … Je suis bloqué en plein milieu du 3ème tome je n’arrive pas a continuer il m’ennui. Mais bon je vais quand même me forcer enfin quand j’aurais fini la saga « la maison de la nuit ».

  2. Marion42

    Alicia : continue de lire pck le tome 4 est trop bien, enfin pour moi parce que ya beaucoup de Delena et il y a beaucoup d’action ^^ je trouve que le 4 est pour l’instant le meilleur de la saga 😉 et le tome 5 devais sortir au mois de janvier je crois et je l’attend avec impatience 😉 TVD <3

  3. Laura23

    Alicia: Je suis d’accord avec Marion42, tu devrais continué le 4 est génial (enfin pour moi) comme elle dit il y a beaucoup d’action et du Delena!!
    Marion45: si je me trompe pas c’est au mois d’avril qu’il sort le tome 5.

  4. K

    MissSalvatore : Je l’ai acheter 😛

    Laura23 : Aucune date n’a été confirmer je crois. Mais c dans les alentours d’avril 😉

  5. sasarani

    Franchement, c’est par simple curiosité que j’ai cliqué dessus car je ne lis plus beaucoup maintenant et il m’a mis l’eau à la bouche ,deja le début il dégage quelquechose, on arrive à s’imaginer les sensations de stefan. Je crois que je vais l’acheter!!

  6. June

    Il est déjà commandé pour moi trop hâte de le lire pour découvrir qui était réellement stefan avant sa transformation et aussi le découvrir quand il vient d’être transformé, de découvrir comment il a persuader Damon de se transformer, de découvrir la vraie Katherine… je pense vraiment que l’on va découvrir des nouveaux personnages autant attachants que ceux que l’on voit dans la série, trop pressé qu’il sorte!!!
    En tout cas merci beaucoup pour ce premier extrait!!!

  7. Morganne

    Commander avec l’intégrale de la saison 1 sur Amazon.
    Impatiente de le recevoir !! =]
    J’ai longuement hésité entre la version française et l’américaine mais j’ai prit la française avec l’offre de la saison 1 LOL ! xD

  8. Adri

    Je l’ai commandé dans l’après midi et j’ai vraiement hate de le recevoir pour que je le « dévore »! lol!! Vite vite vite…

  9. Laeti93

    Je l’ai ce livre depuis un moment déjà et je vous le conseille, il est magnifique. On apprend tellement de choses sur leur vies passés. A lire de toute urgence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *