Vampire Diaries France

Les acteurs – Nina Dobrev au Lopez Tonight !

Alors que nous sommes en plein hiatus, les acteurs en profitent pour assister à des émissions TV afin de promouvoir la série, entre autres. C’est notamment le cas de Nina Dobrev qui a été l’invité du présentateur George Lopez au « Lopez Tonight » jeudi dernier. L’actrice y parle de la série en général mais aussi de ses origines bulgares et de sa famille. La vidéo est à voir ci-dessous. La traduction de l’interview est également disponible, rien que pour vous !

Traduction de l’interview

Le présentateur, après avoir accueilli Nina Dobrev, lui confie qu’il est un peu confus quant à la transformation d’un humain en vampire. Avant, il suffisait d’être mordu par un vampire pour en être un le lendemain. Nina lui répond que c’est un processus un peu plus compliqué dans la série. Il faut vraiment vouloir devenir un vampire et faire des efforts. Il faut avoir du sang dans votre corps puis mourir, se réveiller mort tuer quelqu’un et se nourrir et que si l’on ne boit pas de sang humain, on meurt. Il faut donc choisir entre boire du sang humain ou mourir. Nina demande alors au public le choix qu’il ferait et les spectateurs répondent tous « vampire ». Elle répond qu’elle est une vampire.
Ensuite, Lopez lui demande si elle est déjà tombée sur des fans qui pensaient qu’elle en était une. Nina explique brièvement les deux rôles qu’elle interprète, Elena et Katherine. Elle raconte qu’une fois, il y avait une maman et sa petite fille. La mère dit alors « Regarde ma chérie, c’est la fille de Vampire Diaries, c’est Elena. » Nina explique que ce jour-là, elle portait une robe d’époque comme celle que portait Katherine et que la petite la regardait effrayée : « Non, non, maman, non, je ne veux pas aller la voir, c’est Katherine, elle va me mordre ! » Elle était toute petite et super mignonne, Nina voulait lui faire un câlin mais elle ne pouvait pas.
Lopez enchaîne et fait remarquer que Nina n’est pas née très loin de la Transylvanie et lui demande si elle est bulgare. Elle répond qu’elle est en effet bulgare et qu’elle est donc voisine des Transylvaniens, aussi connus sous le nom de « Roumains ». Lopez demande si les costumes sont différents et elle répond oui en faisant non de la tête. Lopez le remarque et lui dit « Alors en Bulgarie, pour dire oui on fait non de la tête ? » Nina explique qu’en fait, en Bulgarie, bizarrement, on tend à faire le contraire dans le sens ou pour dire oui, on secoue la tête, pour dire non, on hoche la tête. Elle dit que par exemple, si vous voulez appeler un taxi, le chauffeur vous dira « ?a » [= Bulgare pour « oui »] en faisant non de la tête et quand vous vous éloignerez, il vous dira « Come, come! » [= Anglais pour « venez »] alors c’est assez compliqué. Lopez dit alors : « Souvenez vous bien, en bulgare, non signifie oui ». Lopez déduit qu’elle est bilingue bulgare, ce qu’elle confirme et il lui demande donc de dire quelque chose en bulgare. Elle dit « Oui, je pourrais te dire quelque chose en bulgare mais tu ne comprendrais pas ce que je te dirais. » Lopez réplique qu’il apprécierait quand même la musicalité de la langue bulgare. Nina dit quelques phrases en bulgare et on entend distinctement « George Lopez ». Ce dernier dit donc qu’il a bien aimé leur son mais qu’il aimerait bien connaître leur sens. Elle a dit « J’aime George Lopez, il est très sexy. » Lopez fait donc, comme les Bulgares, non de la tête avec un très gros sourire.
Lopez lui demande ensuite comment elle sa famille se sent par rapport à sa célébrité en disant qu’elle est sûrement très heureuse pour Nina. Cette dernière répond que oui, que sa famille est top et que d’ailleurs, sa mère se trouve dans les coulisses pour la soutenir. Elle précise après question que néanmoins sa mère n’est pas sa manager. Nina explique qu’aucun membre de sa famille n’est rattaché au monde du business. Nina voulait être actrice alors elle a conduit et pris le bus 45 minutes pour passer les castings. Les membres de sa famille l’ont tout simplement soutenu. Sur le même thème, Lopez lui demande si les familles bulgares sont comme les familles sud-américaines dans le sens où les membres [de la famille] ne font jamais de compliments directs mais trouvent une manière d’en faire indirectement. Nina répond qu’en fait, sa mère est sa meilleure critique. Elle sait qu’elle n’hésitera pas à lui dire si elle n’a pas aimé telle ou telle chose et qu’elle sera toujours honnête avec elle et que c’est une chose qu’elle aime beaucoup. Lopez résume et dit à Nina : « Alors tu as un job et ta mère est ta meilleure critique [Nina confirme]. Pour ton job, tu dois boire du sang et tuer des gens [Nina confirme]. Tu es bilingue bulgare et non veut dire oui. [Nina confirme encore]. Lopez lui dit alors qu’il veut faire d’elle une « Latina » (sud-américaine) parce qu’elle remplit tous les critères et qu’elle est même sur-qualifiée.
Lopez reprend et dit que Vampire Diaries est tourné à « Hotlanta » [jeu de mot avec « hot » (ang. « chaud ») et « Atlanta »] et si c’est bien comme cela que les gens appellent cette ville. Nina dit qu’elle ne sait pas répondre à cette question. Si elle devait y répondre de manière objective, elle dirait que c’est « hot ». Mais. Elle précise que Tyler Perry est contre cette appellation car il n’apprécie pas l’association qu’on y fait mais c’est « hot » alors Nina conclut : « Je suis désolée Tyler Perry mais c’est Hotlanta. » On lui dit que c’est « Atlanta », ce à quoi Nina répond qu’il fait super chaud [température] alors c’est « Hotlanta ». Lopez lui confie qu’on arrête de dire « Los Angeles » [ l??s ?ænd??l?s ] mais qu’on dise « Los Angeles » [ los ?a?xeles ]. Le public adhère, Nina rigole et Lopez fait non de la tête avant de faire un clin d’œil. Lopez lui demande si elle aime tourner à Atlanta et elle répond « Oui, la nourriture est excellent, tout est defried et il y a du gritz et du fromage partout. »

Traduction réalisée par Aurélie (Chefnem)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *